Iza
Iza

Iza

World / Maloya Réunion

Player Audios

An Partan
Play all

An Partan

Année : 2011

Suite

An Partan

Cilaos

Biographie de Iza

« Jordu gèt amwin mi viv an tèlkesé, Kinport kwésak le monn i va pansé, sak lé inportan sé ma libèrté, D’dir a lu kom nu koz, E d’shant a lu tèlkesé. » « Aujourd’hui, je me dévoile telle que je suis, peu importe ce que les gens peuvent penser, le plus important c’est ma ...
« Jordu gèt amwin mi viv an tèlkesé, Kinport kwésak le monn i va pansé, sak lé inportan sé ma libèrté, D’dir a lu kom nu koz, E d’shant a lu tèlkesé. »

« Aujourd’hui, je me dévoile telle que je suis, peu importe ce que les gens peuvent penser, le plus important c’est ma liberté, celle de m’exprimer avec mon créole et de le chanter simplement »

Avec ces quelques mots tirés de la chanson « Not Kozé », Iza plante le décor de son deuxième album « Cilaos ». Une oeuvre presque autobiographique. L’album de la maturité qui apparaît comme un retour aux sources de son identité créole.

Originaire de Cilaos, cadette d’une famille de 4 enfants et mère de deux garçons, Isabelle Boyer-Figuin chante depuis toujours. A 36 ans, l’interprète a parcouru bien du chemin depuis « Silence », le titre qui la fit connaître du public réunionnais dans les années 90.

Marquant à ses débuts une préférence pour les textes en français et les chansons sensibles, Iza est aujourd’hui en accord majeur avec son âme créole. Pas à pas, elle a renoué avec les racines musicales de son île et tissé un lien fort avec son maloya. Un rythme, des mélodies et un esprit que s’est appropriée tout naturellement cette femme issue du cœur de La Réunion.

Dans cette véritable renaissance artistique, elle a bénéficié du soutien d’un guide de choix : Davy Sicard. Déjà auteur-compositeur sur le premier album éponyme d’Iza, l’ambassadeur de la musique réunionnaise s’est beaucoup plus impliqué auprès de la chanteuse sur ce second opus. En tant que réalisateur artistique, il a accompagné Iza dans toutes les phases de la création de l’album. Plus encore, il a permis à la chanteuse de s’accomplir en tant qu’artiste réunionnaise et d’assumer pleinement son identité.

Aujourd’hui, Iza a changé. Et ce changement correspond à un désir intime de sentir au plus près les vibrations de son île. Ses chansons créoles s’alimentent aux sources du maloya et du séga. Loin des constructions savantes et des arrangements surchargés, elle a privilégié un certain dépouillement. Roulér, kayanm, triangle, guitare, bobre… Cette sobriété acoustique sert au mieux la poésie des textes de « Cilaos ».

Servis par la plume de Tibik et de Davy Sicard, les mots évoquent la vie de la chanteuse, celles des gens qui l’ont entouré et qu’elle a croisé. Le voyage commence sur les sentiers escarpés du cirque de Cilaos. Il croise en passant la poésie du clochard céleste Alain Peters en revisitant avec respect sa « Complainte de Satan ». La route parcourt enfin cette île métisse où une certaine idée de la tolérance est palpable.

Dans « Cilaos », Iza dévoile une large part de sa personnalité… Et elle le fait avec une douceur infinie.


+Voir la suite

Adresses internet de Iza