Reportages

Le 25 janvier 2010

Umqombothi Kabar

« Quand la Pantsula rencontre le Maloya »
Via Katlehong (Afrique du Sud) / Lindigo (Réunion)
Résidence de création – 1ère étape - Centre de Moringue de Sainte Suzanne

Dix sept artistes, se retrouvent chaque jour à Sainte Suzanne pour créer un spectacle inédit où la danse sud africaine « pantsula » rencontre le maloya.
Du 11 janvier au 29 janvier 2010, les lundis, mardis, jeudi de 9 à 12h et d e14h à 17h, les mercredis de 14h à 17h, les vendredi de 9h à 12h. Restitution publique vendredi 29 après midi.

Depuis ce lundi 10 janvier, le Centre de Moringue de la Marine accueille la première résidence artistique du spectacle UMQOMBOTHI KABAR. Ce spectacle dont la création est soutenue et programmée pour le mois de mai 2010 au Théâtre de l’Onde et au Parc de La Villette rassemblera dix sept artistes, neuf danseurs de la Compagnie internationale sud africaine VIA KATLEHONG et huit musiciens réunionnais du groupe LINDIGO. Ce projet musical et chorégraphique de coopération régionale artistique initié en octobre 2008 au sein de l’opération « I LOVE JOZI » à Saint Leu puis au mois de mai 2009 à l’occasion de l’opération « Saison réunionnaise en Afrique du Sud » à Johannesburg mettra en scène pour la première fois musique maloya et danse Pantsula. C’est aussi la rencontre de deux histoires fortes du peuple noir qui ont traversé tour à tour l’oppression et dont les expressions artistiques appelées sur ce projet en furent à un moment l’exutoire et une forme de libération.

Ce projet est coproduit par le Séchoir, le Kabardock, l’Institut français d’Afrique du Sud, le Parc de La Villette, le Théâtre de l’Onde, est soutenu par le Département, la Région, la Drac et le Fonds pour la coopération régionale. Production déléguée Damien Valette & JLLJ’s prod.

En savoir + sur Lindigo