Chroniques Albums

Le 27 janvier 2010

Fata Morgana

Morgane Ji - Idiomes (Faunebox, 2009)
C´est un de ces soirs où il est tard, où les yeux mi-clos on égrène des pages sur le net, des sons, des images se succèdent... soudain, au milieu d´un océan de musique formatée, on accoste par hasard sur les rivages d´une artiste singulière au pouvoir de séduction imparable. Cette artiste, c´est Morgane Ji, joli brin de métis réunionnaise. Remarquée par le label Patch B, elle assure le chant sur l´album Noah´s boat du groupe Jamao et collabore avec deux fameux combos de fusion celtique, Karma & Wig A Wag.

Deux ans après son premier opus solo, elle revient avec un nouvel album Idiomes. Réalisé avec le fidèle E.r.k. (guitares aériennes et production ciselée), l´univers inhabituel de Morgane Ji surprend toujours autant. Fusion de rock et d´une world musique où se mêlent les embruns frais des côtes celtiques et la fournaise d´un volcan en éruption... Et cette voix ! "Admirablement timbrée, chaude, basse et grave, confidentielle à souhait, et enjôleuse, et susurrante, avec des modulations nuancées..." *, elle s´envole soudain dans un chant incantatoire et shamanique.

Maniant les mots en français, anglais ou créole, Morgane Ji chante l´enfance (Dessine-moi un mouton, Bouton d´or), interroge ses racines créoles (Kossa sa ?, Maloya), jongle avec les mots (Idiomes). Le tout emballé dans un livret habilement illustré... A l´heure de la musique dématéralisée et désincarnée, le label Faunebox persiste dans la confection de beaux disques.
Un bel écrin donc pour la fée Morgane ! Si d´aventure elle vient chanter chez vous, ne la manquez pas ! Un concert de Morgane Ji, c´est le temps suspendu, une voix hypnotique qui ne vous lâche pas, une véritable générosité... à vos agendas !

* in "Notes sur André Gide, Roger Martin du Gard, Gallimard, 1951"

Tahitiansunset

En savoir + sur Morgane