Brèves

Le 10 août 2010

True Live !

21h30 : Alborosie quitte la scène du Salahin, genre « une fin en queue de poisson » entend-t-on dans le public. Et là, c’est le silence au Sakifo, déstabilisant un peu le public qui ne sait plus vraiment vers quelle scène se diriger. Seul le Vince Corner résonne des notes de Mangalor en grande forme. Quelques instants d’attente plus tard, les Australiens de True Live entament les premières notes. Un coup d’œil au programme, hip hop éclectique annoncé. Plutôt énigmatique. Et au bout de deux titres, on sait que c’est inclassablement bon. Il y a le flow hip hop mais aussi bien plus que ça. Sur scène, violon, contrebasse et violoncelle côtoient clavier et batterie. Et les influences s’entrechoquent entre rythmes jazz et pur hip hop en passant par Brahms, Vivaldi et une sublime reprise d’Otis Redding. Le leader aux allures de crooner en costume propret et dont la voix envoûte possède un charisme de rock n’roller. Le groupe que l’on sent véritablement amoureux de la musique offre de magnifiques morceaux instrumentaux ultra maîtrisés. On en redemande ! ça tombe bien, il paraît que True Live jouera encore sur l’île dans les jours à venir.

Véro - Pils.re