Reportages

Le 14 septembre 2010

Accroche-kèr

Les Accroche-Coeurs d´Angers, c´est le rendez-vous incontournable de la rentrée ! Depuis 11 ans, ce festival gratuit de 3 jours investit toute la ville le temps d´un week-end : spectacles de rue, parades, fanfares, théâtre et musique à gogo. Après l´édition sulfureuse de 2009 "Angers démons" (ah ah ah !), cap au Sud cette année ! La salle du Chabada a investi le quai Monge pour installer son podium "Scènes d´Afrique". Sous le soleil exactement, vue imprenable sur la cathédrale et le Château des Ducs d´Anjou, au bord de la Maine, amen ! Les programmateurs ont eu la bonne idée de convier Nathalie Natiembé pour deux concerts. Rock´n´roll !

Première figure : samedi 11 septembre 2010, 14 h 30

Nathalie Natiembé a l´honneur d´inaugurer cette série de concerts et de défendre son dernier album "Karma". La version originale avait été faite avec Bumcello, mais le duo Ségal - Atef étant surbooké, c´est à Yann "Zong" Costa et à la section rythmique du groupe lyonnais Meï Teï Shô d´assurer avec la rockeuse réunionnaise ! V 2.0 : fatalement, "Karma" se caméléonise, prend d´autres couleurs sur scène. Les claviers vintage de l´impeccable Costa apportent une fureur toute zongienne au maloya rock de Nathalie, un son plus dub aussi, et une ambiance moins oppressante que sur l´album... Dans le public, quelques connaisseurs, mais en majorité ce sont les badauds du festival qui marquent l´arrêt, comme hypnotisés par ce qui se passe sur scène. C´est que Nathalie sait y faire pour conquérir le public ! Sincérité, générosité débordante, elle ne chante pas seulement, elle vit ses chansons et nous aussi ! Sous le soleil au zénith, un show d´une heure, sans concessions. On en redemande, mais il est temps de laisser place aux autres groupes programmés...

Deuxième figure : dimanche 12 septembre 2010, 12 h 30

Même lieu, même équipe, mais l´heure avancée de ce set fait qu´il n´y a pas grande monde devant la scène, d´autant plus qu´un pique-nique géant a investi toute la ville... Aux platines, DJ Nadia assure les entr´actes et balance Alain Péters dans la sono... excellent choix ! Nathalie et ses musiciens reviennent, et pas démotivés pour un sou, remettent le couvert. Une session plus enragée que la veille, on sent que le groupe a gagné en cohésion... Le soleil cogne sur la scène, Costa tombe le tee-shirt et envoie voler son tabouret pour triturer ses claviers debout, Nathalie cause avec le public de plus en plus nombreux, le fait chanter... Vient "Epitaf" : "Africa, pays branl´ bas d´combat... !" Moment de grâce quand le podium est survolé par l´ULM de Christian Moullec, le pilote du "Peuple migrateur"... autour de son engin volant, une escouade de grues d´Afrique ! Magique... "Une dernière chanson, demain on part à la Réunion..." "Moi aussi j´ai une réunion demain" dit mon voisin. Hé dalon, ou koné pa la Rényon ?



Deux concerts en deux jours, un trop plein d´émotions, de musique vivante, métissée, furieusement actuelle... Comment la presse rockeuse et folkeuse a pu passé à côté d´un album pareil ? Un grand merci à Nathalie Natiembé et ses musiciens, revenez quand vous voulez !

Tahitiansunset

Tracklist : Mové lèspri- Galo - Margoz - Epitaf - Karma - Tangaz pa tro for - Ex voto (dimanche seulement) - Kafnat - HKDododansing - Larozwar

Nathalie Natiembé : voix, porte-voix, percussions - Yann Costa : claviers, mélodica - Boris Kulenovic, basse - Germain Samba, batterie

En savoir + sur Nathalie Natiembé