Chroniques Albums

Le 26 janvier 2011

Une fleur éclot...

Ce beau disque a été la suprise de l´année 2010 : Emmanuelle Peters, la soeur d´Alain Peters, donnait naissance à son premier CD "Fleur d´sel". Un album qu´on sent longuement mûri et réfléchi : la chanteuse n´est que depuis peu de temps dans le circuit de la chanson avec un premier single publié en 2009. La chanson, elle voulait y venir bien plus tôt, mais le destin en avait décidé autrement, et Emmanuelle a tout d´abord exprimé sa sensibilité à travers la peinture, une peinture lumineuse et colorée. 

Et des couleurs, il n´en manque pas sur cet album ! Eventail de rythmes (séga, maloya, romances), de beaux arrangements musicaux (un accordéon du plus bel effet, Régis Lacaille en personne !), le tout au service de textes sensibles portés par une voix profonde et d´une grande musicalité. Avec beaucoup d´humanité, Emmanuelle Peters porte un regard sensible sur son île et les gens qui la peuplent... la nature aussi est omniprésente dans ses textes, "L´Arriv´hier", "Le Sanctum", "Maya" sont des chansons qui exhalent tous les parfums et tous les paysages de la Réunion...

Bien sûr, on ne peut pas écouter cet album sans penser à l´héritage laissé par Alain Peters, le frère trop tôt disparu à qui elle rend hommage dans deux titres, "Alain" et une très belle reprise de "Rest´là maloya", écho lointain de la version jazzy qu´Alain Peters avait donné sur scène lors du concert des retrouvailles de Carrousel en 1994. A noter aussi : dans les choeurs, Ananda Dévi Peters, qui n´est autre que la fille d´Alain Peters !

Voilà donc un premier disque abouti et sincère, c´est plutôt rare de nos jours... A écouter avec le coeur !

Tahitiansunset

En savoir + sur Emmanuelle Peters